La présence et le rôle des proches aidants sont déterminants dans le projet personnalisé de la personne malade en soins palliatifs. La démarche palliative inclut une attention particulière à la souffrance des aidants et recherche des solutions pour alléger leur charge. Les proches qui sont rapidement exposés au risque d’épuisement physique et mental ont besoin d’être accompagnés et formés. s-à-vis de ceux qui les entourent. Du cœur certes, mais aussi de l’intelligence et de la compétence sont nécessaires. La formation s’avère alors un levier incontournable du développement des soins palliatifs et de l’accompagnement.




Actions de l’ASPM